PASSWORD:
BAISTOPHE

DEAD LINKS

NOTE : DEAD LINKS
We'd like to thank everyone for preventing us of dead links. For the moment, we are note able to re-up them.

Feel free to keep on preventing us of those dead links. We will update them when we (I and Jeb-E-Diah) have more time to (understand : from september). Some of them will be partially or completely repacked considering albums which would have been issued thereafter and surely with new and improved artworks.

Stay tuned !







Sunday, August 2, 2009

DANIEL BALAVOINE (ABO #248)


DANIEL BALAVOINE
...PAS UN HEROS

A sad day of January, 1986... To bring people water Balavoine made one more journey, a journey too many... More than twenty years after his death, his songs are still carved in his fans' memories. If some are part of a time long gone ("Lady Marlène" and the Fall of the Berlin Wall), most of them are still very much part of the time we're living. Visionary? Most of all, Balavoine understood our world and guessed what was to be.... Young people riots against injustice, misery in the Third World, political scandals, the urge to live or survive... Lyrics for the generation of both yesterday and today and maybe those to come too. "L'Aziza" still is one of the very best French songs against racism. "Frappe avec la tête", an hymn for the oppressed. "La vie ne m'apprend rien" and that neverending quest for life's meaning. He sang of love too: "Les petits Lolos" for his dearly beloved, "Dieu que c'est beau" to move every father and father to be.
Coming from a rock background with his first band, Presence, Daniel Balavoine will see his sound evolve to a poppier sound with influences from musics from around the world, not unlike Peter Gabriel. At the time of his death, he was planning a more international career, that never happened.
Not a hero, indeed not... Balavoine was just a man... A good man, tender, emotive, with a face which shown both malice and sadness and a smile unlike any other. Balavoine was also a voice, unique. "Le Chanteur" is gone with that urge to save the world but his music and lyrics remain. You can witness his art with these few chosen songs among the most beautiful of his oeuvre... His multicoloured shouts.




mStanzas' BALAVOINE's Top 3
1- Sauver l'amour
2- Pour la femme veuve qui s'éveille
3- Un Autre Monde


mStanzas' BALAVOINE's Bottom 3
1- De Vous à Elle en passant par moi
2- Face amour, face amère
3- Les Aventures de Simon et Gunther Stein


(Artwork and translation by S.F.P. / Selection and text by mStanzas)

12 comments:

Musselman said...

Dieu que c'est beau! I forgot all about the great man and had recently revisited some of his stuff, so well done Baistophe people for this new offereing! Daniel Balavoine was clearly a visionary who could have done much more if given the time to stick around a bit more... As usual you've made a good selection. I can understand your editorial choices, but still can't help but bemoan the 'absence', among others, of a trio of clear (if a tad commercial I have to admit) favorites such as 'Aimer est plus fort que d'etre aime', 'Le chanteur', 'Quand on arrive en ville' and the fantastic cover 'SOS d'un terrien en detresse' which seems to mean so much in his mouth and with the emotion it carries... It may be a bit tough on non-French speakers to get into Balavoine but whoever can make the effort will probably not regret it. Credit where credit's due, hats off Mister Balavoine !

Musselman said...

By the way I may be keen to produce a Prince BAISTOPHE at some stage if that's of any interest? I'm off on holidays for three weeks so that would not be until September at best anyway, but still, let me know if that sounds appealing... Heu, au fait j'peux p'tetre parler francais aussi non? :-) Juste pour dire que niveau artwork par contre je suis une burne intersiderale (bien que bossant sur le net! Shame on me!) donc voila, juste pour dire quoi ! Faites m oi signe si besoin/envie... Tchao et merci pour vos prods, je suis un visiteur regulier !

Ayah Gagöhn said...

Salut Musselman, et tout d'abord merci pour ces mots de soutien.

Ayah Gagöhn said...

Pour Prince, le bonhomme était prévu pour la fin de l'année, mais j'avoue que je peinait à l'idée de me motiver à le traiter, ça aurait été vraiment difficile. Ne serait-ce que l'album "The Rainbow Children" que j'ai découvert il y a peu et qui m'a mis sur le cul.

Alors, oui, c'est avec plaisir qu'on te laisse t'en occuper, et même d'autres si tu en a le coeur. Tu verras, on en devient accro. Pour les artwork, no soucy, on s'en chargera...

Pour simplifier les choses je te propose de nous donner ton adresse mail afin de partager nos points de vues. si, en plus c'est une adresse MSN, c'est encore mieux.

Anonymous said...

Hello ! (Réponse à Musselman)

Question de choix... Il aurait fallu presque un troisième disque pour mettre tous les titres que je voulais inclure... J'ai donc fait un choix entre certains titres connus et incontournables(Le Chanteur est bel et bien sur ce baistophe) et d'autres beaucoup moins connus comme 'Poisson dans la cage', '10 000 mètres', 'La tête en bas', 'Un Enfant assis...')

J'ai un peu de mal avec 'Aimer est plus fort que d'être aimé'... Trop entendu certainement... Le fait aussi que Michèle Torr ait repris ce titre en le massacrant... Je l'ai donc "sacrifié" au profit d'autres titres ayant pour thème l'amour 'Soulève moi', 'Les Petits Lolos' ou 'Dieu que l'amour est triste' et éviter ainsi une certaine 'redondance' avec ce thème.

'Sos en terrien en détresse' chanté par Balavoine est vraiment magnifique mais idem, associé maintenant à Grégory Lemarchal... Elle était prévue en dernière piste mais la durée du cd aurait été alors trop longue... J'avoue que j'ai longuement hésité mais je lui ai préféré 'Partir avant les miens' en guise de conclusion.

Idem pour 'Quand on arrive en ville'... Elle aurait pu se trouver au milieu des autres...

'Belle' aussi chantée en duo avec Frida (Abba) mais sonnant peut être un peu trop kitch... Ou le duo avec Goldman 'Je marche seul' mais introuvable ou dans une qualité audio plus que médiocre !!! Beaucoup trop de chansons...

Bref, pas évident de tout inclure dans un best of et je pense que le mérite de celui-ci est peut être de faire découvrir des titres un peu moins connus...

Stéphane

(Bonne idée pour Prince !!!)

S.F.P. said...

Merci à Stéphane (mStanzas) pour ces éclaircissements.

Et si tu veux refaire un baistophe à l'avenir, tu es, évidemment, le bienvenue.

Musselman said...

Hello et merci pour les precisions sur tes points de vue Stephane... J'avoue avoir ete epargne par la reprise de Gregory Lemarchal, figurez-vous que son talent n'a pas traverse la Manche a ce jour :-) Je comprends tout a fait les choix corneliens a effectuer quand on se lance dans un best of, d'ailleurs pour Prince dont je suis un vieux fan ca ne sera pas du gateau vu la carriere de sa majeste! (exit 'Girls and Boy' puisque reprise par la fortement poumonnee Sabrina, oui oui oui celle de 'Boys boys boys', le pire du pire en tant que reprise de Prince et pourtant des gadins il y en a eu a la pelle! :-) Il y a qq annees et donc bien avant son superbe revival ce millenaire, j'avais voulu me monter ma compil perso de l'artiste anciennement blablabla sur 2 heures et j'avais renonce devant la difficulte a faire des choix !!! Faudra epurer et privilegier l'aspect decouverte de pieces maitresses de lartiste plutot que ses succes commerciaux averes? Vous avez une 'charte' de creation de Baistophe a partager (DOs & DONTs)... Plutot 2 ou 3 volets? et sinon je vous balance mon adresse e-mail sur un de ces commentaires ou bien via un autre biais? A+ >>> Sam aka Musselman PS: scusez moi pour le manque d'accent, j'ai un IMAC flambant neuf et je ne maitrise pas du tout les raccourcis pour les accents sous Mac pour l'instant...

Ayah Gagöhn said...

La seule règle pour établir un baistophe, c'est "Est-ce qu'il est le meilleur à tes yeux" point. Le principal c'est de ne pas se dire "ah non, si je met ça ou si je ne mets pas celle là, je risque de me faire incendier". Ton seul avis importe. Je me suis d'ailleurs un peu fait bousculer quand j'ai fait le Baistophe de Steppenwolf parce que je n'ai pas mis "The Pusher", titre sensé être incontournable. Oui, mais voilà, moi je le trouve chiant, alors je ne l'ai pas mis... Après, on sait que les avis diffèrent partout et que, si la sélection ne plait pas, on n'a qu'à faire la sienne. Nous n'avons pas pour objectif d'imposer nos goûts, mais de les partager, et surtout de faire découvrir des artistes sous, selon nous, leur meilleur angle.

Musselman said...

Parfait, on est sur la meme longueur d'ondes alors!

Anonymous said...

could you please re-up ? links are dead...

your site is absolutely amazing !
thank you !

jeb-e-diah said...

New link and, now, it's a single link download.
Same password.
Enjoy!

Anonymous said...

thank you for re-up ;-)